En bref ...

Bol d’Or, 87 ème édition

Bol d'Or 2016

Bol d’Or, le communiqué de presse de cette 87eme édition.

Communiqué de presse:

BOL D’OR : COMPÉTITION ET FÊTE DE LA MOTO

Ouverture de la saison 2016-2017 du Championnat du Monde d’Endurance Moto (FIM EWC), la 80ème édition du Bol d’Or se déroulera du 16 au 18 septembre sur le Circuit Paul Ricard au Castellet.
Côté piste, la compétition sera riche avec le Bol d’Or, le Bol d’Argent, le Bol d’Or Classic et la Coupe 125 Yamaha.

Côté Villages, le weekend s’annonce intense avec beaucoup de nouveautés : animations, expositions, concerts, le Bol d’Or sera une fois encore une immense fête de la moto.

Revenu sur le Circuit Paul Ricard l’an passé, le Bol d’Or a été un véritable succès en 2015 avec 75 000 spectateurs qui ont apprécié la qualité des courses mais également les multiples divertissements mis en place dans le cadre majestueux du Castellet.
L’édition 2016 promet elle aussi d’être grandiose puisque tous les bons ingrédients sont à nouveau réunis.

 

Randy de Puniet sur la grille de départ du Bol d’Or

Pilote de MotoGP pendant de nombreuses saisons, Randy de Puniet intègre le Team SRC Kawasaki.

S’il fera sa première apparition sur le Bol d’Or, il a déjà roulé en Endurance puisqu’il a participé aux 8 Heures de Suzuka en 2014 au guidon d’une Suzuki Yoshimura qui a terminé deuxième.

Aux côtés de Fabien Foret et Grégory Leblanc, il aura à cœur de faire briller ce team qui a remporté le Bol d’Or l’an passé !

Si le Team SRC Kawasaki fait figure de favori, il n’est pas le seul.

De nombreuses équipes peuvent prétendre à la victoire.

Ainsi les récents champions du monde, Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson, qui viennent de signer un quinzième titre pour le Suzuki Endurance Racing Team, ne se sont imposés que d’un point à la GMT94 Yamaha pilotée par David Checa, Niccolo Canepa et Lucas Mahias, ce dernier s’adjugeant le titre de champion du monde des pilotes.

Ces teams en lice pour la première marche du podium devront également faire face à de nombreuses équipes talentueuses.
Ainsi le YART Yamaha official EWC Team, qui a manqué de chance la saison dernière, aligne Broc Parks, Marvin Fritz et Josh Hayes ; la Honda Endurance Racing aux mains de Julien Da Costa, Sébastien Gimbert et Freddy Foray a marqué des points sur chaque course en 2016 ; Le Team Penz13. Com BMW Motorrad est un sérieux outsider avec Alessandro Polita, Kenny Foray et Lukas Pesek.
Il faudra compter également avec le Team April Moto Motor Events (Gregg Black, Mathieu Lagrive, Greg Fastre), arrivé en tête lors de l’ultime étape en Allemagne, qui termine à la troisième place du classement 2016.

 

Un plateau international

Mais la surprise peut également venir des deux équipages japonais qui ont rejoint le FIM EWC. Le F.C.C. TSR Honda avec Alan Techer, Damian Cudlin et Kazuma Watanabe s’est fait remarquer lors des 24 Heures Moto au Mans en terminant troisième pour sa première participation

.
L’autre équipage japonais, Trick Star Kawasaki, est un nouveau venu et fera rouler Ryuji Tsuruta, Erwan Nigon et Hitoyasu Izutsu. Nouveauté également sur ce 80ème Bol d’Or, une équipe américaine, le Team Rabid Transit avec à son guidon Ivan Silva, Brandon Cretu et Sheridan Morais.

Avec plus de quinze nationalités représentées, le plateau du FIM EWC et du Bol d’Or s’enrichit d’année en année.

Et si la catégorie Formula EWC est en plein essor, il en va de même pour les Superstock. Le Team 3ART Yam’Avenue (Louis Bulle, Alex Plancassagne, Luca Marconi), récent champion du monde, doit faire face à une concurrence terrible avec le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, AM Moto Racing Competition, Voelpker NRT48, Tati Team Beaujolais Racing (vainqueur au Bol d’Or l’an passé) ou encore Team Traqueur Louit Moto 33, le champion du monde 2015.

Une soixantaine d’équipes engagées parmi lesquelles les teams officiels côtoient les équipages privés ou semi privés qui donnent toute leur saveur aux courses d’Endurance de 24 heures.
Rendez-vous samedi 17 septembre à 15 heures, pour le départ du 80ème Bol d’Or qui sera donné par le champion du monde Superbike Carl Fogarty.

Bol d’Argent et Bol d’Or Classic

Pour compléter le programme des courses et laisser la part belle aux amateurs, les organisateurs proposent vendredi le désormais traditionnel Bol d’Argent dont le succès ne se dément pas année après année, avec une soixantaine d’équipages de deux pilotes engagés sur des roadsters de moyenne cylindrée.
De la même manière, le Bol d’Or Classic, qui réunit les plus belles motos anciennes, connaît son heure de gloire et est toujours très apprécié du public. Samedi matin aura lieu la coupe Yamaha 125 YZF-R.

Les motards ne sont pas oubliés dans le programme puisque Motul fera gagner des baptêmes de piste.

De même, 150 spectateurs possesseurs de Triumph auront la chance de rouler sur le tracé du Bol d’Or. La ligne droite des stands accueillera samedi avant le départ du Bol d’Or le traditionnel show mécanique avec les spécialistes Big Jim et Duke Acrobatie, et leurs incroyables figures de stunt.

Les Villages du Bol d’Or

Plus de 200 exposants sont prévus dans les différents Villages : Village traditionnel avec les constructeurs et accessoiristes pour que chacun puisse découvrir les nouveautés et s’équiper ; Village Classic et Vintage où seront exposées les plus belles vieilles machines et le Village Collection dans lequel le Musée de la moto de Marseille et les clubs de motos anciennes installeront leurs plus belles pépites.
Les puces de Saint Ouen seront également de la partie pour donner le ton !

Grande nouveauté 2016, le Village Kids entièrement dédié aux enfants. 

Avec une piste d’initiation, des jeux, des simulateurs, des châteaux gonflables, les motards en herbe pourront passer de bons moments !

Ils pourront participer à un défilé, à des concours de dessin, admirer les différentes motos pour enfants exposées et se restaurer dans les food trucks qui leur sont réservés où bonbons et glaces ne manqueront pas !

Par ailleurs, pour son anniversaire, le Bol d’Or propose une exposition d’une vingtaine de motos qui ont gagné l’épreuve, agrémentée des meilleures photos du magazine Moto Revue.

De nombreux points de restauration seront mis en place dans ces Villages avec des restaurants et des food trucks à thème.

D’autres animations sont au programme comme le Motul Jet Show (jet ski et flyboard) prévu sur le lac dans l’enceinte du circuit.
Et bien sûr la fête foraine sera installée avec les manèges les plus surprenants et même un mur de la mort !

Sur scène

Il est de tradition que le Bol d’Or laisse une grande place à la musique en soirée. Ainsi des groupes de rock se relaieront-ils vendredi soir et samedi soir sur la grande scène, suivis d’une soirée DJ RTL2.

Mais le clou du spectacle sera assuré par le concert de Yarol Poupaud samedi soir. Guitariste et directeur artistique des concerts de Johnny Hallyday, il est un grand personnage de la scène rock.
Interprète et musicien, Yarol Poupaud est également un producteur et compositeur reconnu. Il a fondé de nombreux groupes de rock dont le dernier, Black Minou, créé en 2012 viendra enflammer la scène du Bol d’Or samedi soir !

Plus d’infos sur le site, Facebook, Twitter

À propos Frédéric LOHBRUNNER

– Directeur de Communiquaction, j’affectionne la communication, les réseaux sociaux, la promotion de ce en quoi je crois et qui pour de bonnes causes, mes modestes compétences me permettent de les mettre en avant.

x

Check Also

Thomas ROGER DEVISMES

Thomas ROGER DEVISMES, le Modérateur

Thomas ROGER DEVISMES ou la sortie de son premier livre édité, ” Le Modérateur “. ...