Food in Sud, les femmes chefs du bassin méditerranéen

Food In Sud

Food In SudFood in Sud, pour son édition 2018 place les femmes en avant.

Le désormais attendu et reconnu salon Food in Sud revient pour son édition 2018 durant 3 jours, les Dimanche 28 et lundi 29 janvier, de  9h30 à 18h00 et  le Mardi 30 janvier de 9h30 à 17h00 au Parc Chanot.

 

Ainsi Le salon professionnel de la restauration et de l’hôtellerie de la Méditerranée profitera cette année pour mettre en avant les femmes chefs du bassin méditerranéen avec de grands noms.

Dina Nikolaou – Grèce

Dina NikolaouL’ambassadrice de la cuisine grecque

Son diplôme de marketing en poche, Dina Nikolaou s’engage dans des études d’arts culinaires
professionnels (“le Cordon Bleu, Ritz Escoffier”, Alain Ducasse et “Lenôtre” à Paris). à Paris,
avec sa sœur Maria, elle créé le restaurant Evi Evane salué en 2017 par le fameux Guide
Pudlo comme « Meilleure Table Etrangère de l’année ».

En parallèle, en Grèce, Dina mène une brillante carrière à la télévision où, depuis 2006, elle anime de très nombreuses émissions de cuisine.

Hyper active, elle prend aussi le temps d’enseigner et d’écrire.

 

Aylin Yazicioglu – Turquie

Aylin YaziciogluLa nouvelle génération de la scène gastronomique turque

Née à Istanbul, Aylin Yazicioglu a rejoint le monde de la cuisine pendant sa troisième année
de doctorat en philosophie à Cambridge.

Elle part alors à Paris pour suivre une formation au “Cordon Bleu”. Voyageant et travaillant aux quatre coins du monde, elle apprend dans des maisons étoilées.

La Chef signe une cuisine contemporaine turque travaillée avec des techniques à la française, sublimant les produits du terroir méditerranéen.

En 2013, de retour dans sa ville natale, Aylin ouvre son premier restaurant nommée “Nicole”.

 

Et puisqu’il fallait une marraine pour cette vitrine féminine, Food in Sud a proposé le nom de Annie Féolde, la grande dame de la cuisine italienne, chef triplement étoilée, Ristorante Enoteca Pinchiorri à Florence.

La niçoise d’origine et l’italienne de cœur Annie Féolde.

Annie FéoldeAnnie Féolde découvre l’Italie lors de ses pérégrinations estudiantines.

Tombée sous le charme du pays et de celui qui deviendra son époux, elle n’en repartira pas, y fera ses premières armes culinaires et gravira tous les échelons de lagastronomie jusqu’à son sommet : son restaurant florentin fera d’elle la première femme triplement étoilée du pays.

Modeste, autodidacte, généreuse, voilà maintenant 45 ans qu’elle se passionne pour les recettes et traditions italiennes, qu’elle recueille et partage dans une cuisine basée sur des produits locaux, utilisant les techniques modernes, afin d’obtenir les meilleurs résultats gustatifs et émotionnels.

 

Pour plus d’infos sur le salon Food in Sud, nous vous adressons leur site et le Twitter ainsi que le Facebook

Vous pourriez aimer lire aussi ...

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest