Protection de nos enfants sur Internet 1/8

Protection de nos enfants sur Internet

Protection de nos enfants sur InternetLa protection de nos enfants sur Internet de ses pièges, de ses contenus.

Il est une certitude, le réseau des réseau n’est pas un long fleuve tranquille, c’est même une véritable jungle, ou il est possible de trouver ce que l’on veut et même et surtout ce que l’on ne veut pas.

Si pour nous adultes, parents, ceci n’est pas forcément un problème, en revanche, cela le devient lorsque l’on parle des enfants en général et des nôtres en particulier.

Communiquaction.fr à donc décidé de proposer sur la thématique, ” Protection de nos enfants sur Internet  “, une série de 6 articles sur ce sujet, et d’aborder 8 aspects différents :

  1. Téléphones mobiles et applications
  2. Streaming de contenus
  3. Jeux en ligne et consoles de jeu
  4. Réseaux sociaux
  5. La Cyberintimidation
  6. Confidentialité et sécurité de l’information
  7. Accès non approprié à du contenu  sur Internet
  8. Prédateurs sur la Toile

Comme vous le lire, ce sont des sujets concrets, qui doivent interpeller les plus grands sur la protection des plus jeunes, car sans en être averti, on ne connait pas forcément la menace, ni la forme qu’elle peut prendre, et donc de fait, comment s’en protéger et comment s’y soustraire.

De plus en plus tôt, de plus en plus jeunes, nos enfants ont entre leurs mains, un téléphone portable, une tablette tactile, l’outil numérique et son accès au réseau Internet devant sa simplicité de délivrance de l’information, et c’est un contenu sans filtres qui est à eux.

Mais attention, car 68% des parents ne contrôlent jamais l’activité en ligne de leurs enfants.

Il est pourtant essentiel pour le bien-être de nos enfants que nous comprenions ce qu’ils consultent en ligne, le type de contenu disponible, positif comme négatif, et les répercussions sur leur bien-être physique et émotionnel, et de fait la protection la mieux adaptée pour y répondre, soit en amont, soit en aval.

Donc si le sujet vous semble pertinent, vous pouvez consulter le site du Ministère des Solidarités et de la Santé, Le site de la CNIL, ou encore le site du Ministère de l’éducation.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest