Tu sais- Manu Dibango

Tu sais, l’hymne de la francophonie

Tu sais- Manu DibangoTu sais, ou l’histoire du titre de l’hymne de la Francophonie.

Comme souvent, c’est la rencontre de compétences diverses qui fait naître les plus beaux projets.

Ainsi, sous l’impulsion de Manu Dibango, nommé Grand témoin de la francophonie en cette année 2016, le rappeur Black M, Inna Modja que l’on connait pour ses engagements pour de grandes causes et Christophe Willem, des artistes d’univers musicaux différents qui furent convergents pour produire l’hyme de la francophonie.

 

Ceci a été fait durant les Jeux olympiques de Rio 2016, ce qui explique aussi, le son dansant façon samba de “Tu sais”.

 

Manu Dibango a confié que l’idée de cette chanson était qu’elle puisse être reprise par d’autres artistes francophones avec leurs spécificités musicales afin de proposer un son original.

 

Sur une composition de James BKS, avec en écriture de Black L et Passy, “Tu sais” reprend les valeurs de l’olympisme, en langue française, qui rappelons le, est l’une des langues officielles du Comité Olympique International.

 

Nous vous livrons dans un premier temps le “Making Of” du titre :

“Tu sais” est désormais disponible à la vente.

Vous pouvez acquérir le titre sur différentes plateformes de téléchargement comme ITunes ou Spotify.

 

Des paroles qui sonnent entre rythmes africains, et samba brésilienne, et comme le disent les paroles du Titre “Tu sais”:

 

“Tous le même langage d’horizons divers / Tous le même adage, tous tous tous solidaires / C’est la chanson de l’envie été comme hiver / C’est le rêve réuni, tu sais”.

 

À propos Frédéric LOHBRUNNER

- Directeur de Communiquaction, j'affectionne la communication, les réseaux sociaux, la promotion de ce en quoi je crois et qui pour de bonnes causes, mes modestes compétences me permettent de les mettre en avant.
x

Check Also

salon analyse industrielle

Salon Analyse Industrielle 30ème édition

Le salon Analyse industrielle fête sa 30 ème édition. Articles similaires

%d blogueurs aiment cette page :